La plage d’Ostende ~ Jacqueline Harpman

Résumé :

« Dès que je le vis, je sus que Léopold Wiesbeck m’appartiendrait. J’avais onze ans, il en avait vingt-cinq… je lus ma vie sur son visage et d’un instant à l’autre, je devins une femme à l’expérience millénaire. »

Prise ainsi par une passion que rien n’éteindra, Emilienne devra des années attendre son heure. Talentueux, beau, aimé des femmes, Léopold fait un mariage d’argent pour pouvoir se consacrer à la peinture. La jeune fille va lentement tisser sa toile, ne reculant devant rien, sacrifiant au passage quelques existences. Des années plus tard, après la mort de son amant, Emilienne désespérée, mais sans remords, demeurera certaine que c’était le prix à payer pour vivre sa passion.

 

Mon avis :

C’est une histoire un peu dérangeante et en même temps c’est très beau. Emilienne et Léopold resteront fidèles, sentimentalement, l’un à l’autre durant toute leur vie mais pour pouvoir continuer à vivre cet amour ils seront prêts à tout.
C’est une belle histoire d’amour mais un peu choquante : une fille de 14 ans qui tombe amoureuse d’un homme qui a presque la trentaine …
De plus, Jacqueline Harpman, étant psychanalyste, joue beaucoup sur le comportement et la personnalité de ses personnages ainsi que sur les relations mères-filles.

 

(¯`°v°`¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :