J’ai 15 ans et je ne veux pas mourir ~ Christine Arnothy

♦ suivi de « Il n’est pas si facile de vivre » ♦


Résumé :

Dans le conflit mondial qui ravage le continent européen de 1939 à 1945, la Hongrie est restée pendant un certain temps hors des atteintes de la guerre. Et puis, à son tour, elle est en feu. Les Allemands qui y sont entrés en maîtres se sont retranchés dans Budapest et entendent défendre la ville qu’assiègent les Russes.
C’est ce siège de deux mois, vécu dans la cave de leur immeuble au bord du Danube, pris sous les feux croisés des deux armées, que raconte Christine Arnothy. Ils sont là nombreux, dans un huis clos, à attendre l’avance russe, avec l’espoir qu’elle marquera la fin de l’oppression et de l’horreur. En fait, ils passent d’une occupation à l’autre.
Bientôt, les parents de Christine décident de quitter le pays. Ils aboutissent dans un camp de réfugiés en Autriche d’où Christine veut s’arracher à tout prix. Cette partie de vie recommencée est le thème de Il n’est pas si facile de vivre qui fait suite à J’ai quinze ans et je ne veux pas mourir. Sa sobriété même rend ce témoignage d’autant plus poignant sur ce qui fut le sort de tant de personnes pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

 

Mon avis :

Je n’ai pas trop accroché à ce livre qui est en fait une histoire vraie. J’ai l’impression qu’elle raconte les évènements froidement, on dirait que cela ne la touche pas, mais c’est peut être ça le fond de l’histoire, je ne sais pas … C’est peut-être le style qui ne pas pas plu.
Toutefois, j’ai été plus sensible à sa condition d’émigré qui lui fermera bien des portes même plusieurs années après la guerre.
Bref, je ne le conseille pas spécialement mais ne le déconseillerai pas non plus, … A vous de voir.

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :