Jamais sans ma fille 2 ~ Betty Mahmoody

Résumé :

5 février 1986: hagardes, épuisées, Betty Mahmoody et sa fille voient flotter le drapeau américain devant leur ambassade à Ankara. Elles sont libres. Le cauchemar iranien s’efface alors peu à peu. Mais Betty devra encore braver ses peurs les plus secrètes pour raconter son histoire.
Son livre, le film qui en est tiré, la rendent célèbre. Et c’est par centaines que d’autres parents, qui vivent le même drame qu’elle, lui téléphonent, démunis, désespérés.
Ce sont ces histoires bouleversantes qu’a choisi de raconter cette « Mère Courage », devenue présidente de la fondation « Un monde pour les enfants ». L’aventure d’hommes et de femmes qui, en Afrique du Sud, au Yémen, en Allemagne, en France et partout dans le monde défient les lois et les frontières pour l’amour de leur enfant, kidnappé par leur conjoint.

 

Mon avis :

L’auteur y raconte sa vie d’après son évasion et fais allusion à d’autres cas semblables. Son histoire l’a aidé à faire bouger les choses en matière de lois et désormais elle se bat aux côtés de parents qui vivent des situations à peu près identiques.
Ce livre était moins prenant que le premier mais toujours très touchant et très instructif : je ne pensais pas qu’il y avait autant de rapts parentaux, si près de chez nous, j’y ai également appris ce qu’il existait légalement à ce sujet à travers le monde. Intéressant mais on le lâche plus facilement que le premier, en tout cas pour ma part.

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :