Delirium ~ Lauren Oliver

Résumé :

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Mon avis :

J’ai eu quelques difficultés avec le début de ce roman. Je trouvais l’histoire un peu lente malgré une entrée directe et explicite de ce monde si particulier. Il n’y a rien d’implicite et toutes les conséquences de cette maladie ainsi que de sa guérison sont bien comprises par le lecteur. Puis, les évènements s’enchaînent tout doucement pour s’accélérer par la suite.

On suit alors trois jeunes gens avec des visions du Protocole quelque peu différentes mais qui vont évoluer au fur et à mesure que celui-ci approche. On est tour à tour partagé, tout comme Lena, entre les avantages et inconvénients d’un monde avec ou sans amour, ni sentiment. C’est un récit plutôt déroutant car très difficile à imaginer, une telle indifférence face à des souvenirs, des proches, … Il y a un côté dérangeant.

Le style est simple, parfois un peu trop simpliste, mais d’un certain côté cela reste logique puisque la narratrice est une jeune fille « banale ».

J’ai beaucoup apprécié la « création de ce monde hors du commun », rien n’a été laissé au hasard, jusqu’à la création de sites gouvernementaux autorisant ou interdisant certains mots ou idées.

Globalement, je dirais que ce n’est pas la saga du siècle mais une petite série sympathique et j’avoue être très curieuse de connaître la suite.

Je tiens à remercier Livr@ddict et les éditions Hachette Black Moon pour ce partenariat !

 

____ — ____ — °o° — ____ — ____
¯¯¯ — ¯¯¯ — °o° — ¯¯¯ — ¯¯¯

 

Ils nous ont dit que les raids avaient pour bit de nous protéger. ils nous ont dit que les Régulateurs étaient là pour maintenir la paix.

Ils nous ont dit que l’amour était une maladie. Qui finirait par nous tuer.

Pour la première fois, je me rends compte qu’il s’agit peut-être d’un autre de leurs mensonges.

Extrait page 295

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Pikachu
    Mar 23, 2011 @ 17:21:40

    La citation que tu as choisie est très représentative de l’histoire. Bravo !
    Je pense avoir plus apprécié ce livre que toi…

    Réponse

  2. Je lis, Tu lis, Il lit
    Mai 04, 2011 @ 00:00:27

    J’ai très envie de lire ce livre, mais vu ma PAL çà attendra la sortie en poche :p

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :