Elizabeth Bàthory ~ Pascal Croci

Résumé :

Hongrie, XVIe siècle. La jeune comtesse Elizabeth Bàthory se livre à des orgies dans son château. Elle y torture et tue des jeunes filles pour se baigner voluptueusement dans leur sang, espérant ainsi gagner la jeunesse éternelle.

Pascal Croci reprend le mythe de la comtesse sanglante : vampire pour la légende et tueuse en série pour l’histoire. Il dresse un portrait sans concession d’une femme complexe, autant ambiguë que terrifiante.

Mon avis :

Quelle découverte ! Je ne suis pas une spécialiste et encore moins une habituée des BD. J’attache pas mal d’importance à l’esthétique des dessins et au scénario. Et là j’avoue avoir été assez satisfaite : les dessins, malgré un côté sombre et macabre, ont ce petit quelque chose de fascinant qui fait que je pourrais les contempler pendant des heures.

Ensuite, une  découverte qui attise ma curiosité : le mythe de la première femme vampire. En effet, avec tout le ramdam et les vampires en tout genres que l’on peut croiser dans la littérature jeunesse (on en est très loin d’ailleurs avec cette BD à ne pas mettre entre toutes les mains !), on retrouve ici la légende Elizabeth Bàthory, qui aurait un vague lien avec le comte Dracula, aussi connu sous le nom de Vlad Tepes. Cette Elizabeth est à la fois effrayante et touchante par sa fragilité face à la trahison de ses seuls « amis ».

En résumé, j’ai découvert un dessinateur et scénariste de talent, qui se documente pas mal avant de réaliser ses ouvrages, attrait non négligeable permettant d’allier l’agréable à l’instruction ‘un morceau d’Histoire, même si dans ce cas-ci il s’agit surtout d’un mythe.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :