Le cercle des poètes disparus ~ Nancy H. Kleinbaum

Résumé :

Il fut leur inspiration.

Il a transformé leur vie à jamais.

A Welton, un austère collège du Vermont, dans les années 60, la vie studieuse des pensionnaires est bouleversée par l’arrivée d’un nouveau professeur de lettres, M. Keating.

Ce pédagogue peu orthodoxe va leur communiquer sa passion de la poésie, de la liberté, de l’anticonformisme, secouant la poussière des autorités parentales, académiques et sociales.

Même si le drame déchire finalement cette expérience unique, même si Keating doit quitter le collège, il restera pour tous celui qui leur a fait découvrir le sens de la vie.

Mon avis :

Pour ceux qui ont déjà vu le film, le livre ne sera pas une grande découverte puisque c’est assez fidèle (en même temps, c’est plus facile à respecter 120 pages que 500 !)

Pas de grande surprise donc au niveau de l’histoire mais bien au niveau du style. Allez savoir pourquoi, je m’attendais à un style pompeux et lourd, eh bien pas tout, le livre se lit tout seul, sans aucune difficulté, si ce n’est vis-à-vis de la poésie (Je ne suis pas une grande adepte de ce style de littérature et je n’ai donc peut-être pas apprécié les extraits à leur juste valeur) mais cela n’est pas plus dérangeant.

On comprend facilement la révolte des ses jeunes garçons, « fils de … », destinés par leur famille à suivre les traces paternelles, au détriment de leur propre volonté et de leurs propres désirs.

Un chouette livre avec un très beau message à faire passer !

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :