La couleur de l’âme des anges ~ Sophie Audouin-Mamikonian

Résumé :

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n’est pas terminée et qu’il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu’il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l’amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion… Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l’assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable…
Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d’elle ?

Mon avis :

Eh bien, ce fut une lecture intéressante … Premier contact avec Sophie Audouin-Mamikonian, connue pour sa série Tara Duncan.

Ce livre est une agréable surprise, on se laisse transporter dans le monde un peu étrange des Anges et toutes leurs complexités. Le suspenses et les découvertes sont présentes jusqu’au bout, pour notre plus grand plaisir. J’admire le talent de l’auteur d’être parvenue à créer cet univers, qui n’a rien de comparable avec ce que je connais. Un univers pour le moins original et pas mal exploité, à mon sens.

Toutefois, on sent clairement qu’il s’agit de la littérature jeunesse, sans vouloir faire le moindre préjugé et parfois, les évènements sont assez prévisibles, niveau romance. Cependant certains aspects sont assez perturbants, sèment le trouble par rapport aux attitudes de certains personnages compensant largement le côté un peu trop évident du récit.

Le style est assez simple, mais j’avoue que ça a un côté agréable en cette période de vacances. Et malgré tout, ça fonctionne, je suis complètement restée sur ma faim à la dernière page, limite frustrée de ne pas pouvoir me plonger dans la suite. D’autant plus que les dernières lignes sont plus que troublantes, voire même désarçonnantes.

J’attends la suite avec impatience (en espérant qu’elle ne tarde pas trop) !!!

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Ellimac
    Juil 30, 2012 @ 21:20:33

    J’étais une grande fan de cette auteur plus jeune, par contre au fil des tomes de la saga Tara Duncan, j’ai trouvé qu’elle prenait le gros melon, tellement gros qu’elle n’hésitait pas à se citer dans l’histoire et avoir une légère influence à l’histoire, enfin bref ça m’a dégoutée et passé l’envie d’acheter ses livres.

    Réponse

    • odwy
      Juil 30, 2012 @ 21:53:48

      c’est vrai que certains passages sont un peu gros, et ça m’a aussi fait sourire : l’une des personnages, une jeune fille, lit les histoires de son héroïne préférée, Tara Duncan !!! J’ai trouvé ça un peu fort, l’auteur qui fait sa propre pub dans ses romans … mais bon, ça reste un agréable moment de détente, sans plus 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :