Mon enfant de Berlin ~ Anne Wiazemsky

Résumé :

En septembre 1944, Claire, ambulancière à la Croix-Rouge française, se trouve à Béziers avec sa section, alors que dans quelques mois elle suivra les armées alliées dans un Berlin en ruine. Elle a vingt-sept ans, c’est une très jolie jeune femme avec de grands yeux sombres et de hautes pommettes slaves. Si on lui en fait compliment, elle feint de l’ignorer. Elle souhaite n’exister que par son travail depuis son entrée à la Croix-Rouge, un an et demi auparavant. Son courage moral et physique, son ardeur font l’admiration de ses chefs. Ses compagnes, parfois issues de milieux sociaux différents du sien, ont oublié qu’elle est la fille d’un écrivain célèbre, François Mauriac, et la considèrent comme l’une d’entre elles, rien de plus. Au volant de son ambulance, quand elle transporte des blessés vers des hôpitaux surchargés, elle se sent vivre pour la première fois de sa jeune vie. Mais à travers la guerre, sans même le savoir, c’est l’amour que Claire cherche. Elle va le trouver à Berlin.

Mon avis :

Voici un livre qui venait tout juste d’atterrir dans ma Pile à Lire mais qui n’y aura pas fait long feu grâce au challenge « Un mot, des titres ». Le mot de la 10ème session était le mot « enfant » ce qui tombait à point. Je me suis donc lancée sans tarder dans cette lecture.

C’est un peu différent de ce à quoi je m’attendais. En effet, je pensais que cela traiterait principalement du travail des infirmières de la Croix-Rouge durant la Second Guerre mondiale, eh bien pas tant que ça. Après avoir fait quelques recherches sur le livre, je me suis rendue compte qu’en fait, l’auteur raconte son histoire, ou en tout cas, celle de ses parents, de leur rencontre et de leur union plus qu’improbables. On suit le parcours de Claire qui voyage à travers la France dans son rôle d’infirmière, qui profite de la vie (ce qui devait être le propre à cette génération qui a vécu et survécu à cette guerre).

Mais au final, j’ai beaucoup apprécié ce récit, un peu particuliers puisqu’il alterne récit et lettres à travers lesquelles Claire communique avec sa famille, racontant sa vie sur le terrain. J’ai beaucoup aimé le fait que, finalement, il s’agit plus d’un mélange entre histoire d’amour, réelle, sur fond de guerre et récit « personnel », voire (auto)biographique. Ça m’a permis également de découvrir un autre aspect de la Seconde Guerre, celui du travail « d’après-guerre », celui effectué par la Croix-Rouge : les négociations avec les Soviétiques pour récupérer les prisonniers, la découverte des camps (même si elle est à peine évoquée), le tri des blessés et leur rapatriement, …

En bref, une très agréable lecture, à conseiller à ceux qui aiment les livres sur la Seconde Guerre mondiale, d’autant plus qu’ici, il s’agit du récit réel de la mère de l’auteure.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Mypianocanta
    Sep 01, 2012 @ 08:50:46

    Je ne connaissais pas ce titre mais ce que tu en dis donne envie. Merci pour cette découverte.

    Réponse

  2. Adalana
    Sep 02, 2012 @ 08:24:08

    Noté depuis longtemps mais pas encore lu, tu me donnes envie de m’y plonger rapidement !

    Réponse

  3. calypso
    Sep 12, 2012 @ 18:01:16

    L’alternance récit/lettres pourrait vraiment me plaire ! Merci !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :