Bleu toxic ~ Christophe Léon

Résumé :

Deux désastres technologiques. Deux tragédies écologiques. Se battre et survivre.

1956, baie de Minamata au Japon ; une étrange malédiction s’abat sur une population de pêcheurs. Les enfants du village tombent malades victimes d’un virus inconnu. Des chats, des dauphins, des poissons décèdent dans d’étranges circonstances…

1984, Bhopal en Inde ; une cuve de l’usine Union Carbide explose et décime une partie de la population. Gaz naît dans la nuit du drame. Quatorze ans plus tard, il s’installe dans l’épave du bâtiment industriel…

Des destins d’adolescents bouleversés. La survie… mais à quel prix ?

Avec ces deux nouvelles, Christophe Léon alimente le débat et interroge le lecteur sur le sort que nous réservons à notre planète et à ses habitants.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ces deux petites nouvelles, courtes mais touchantes et prenantes.

Et puis le but de leur écriture est aussi intéressante puisque l’auteur espère sensibiliser les lecteurs aux catastrophes écologiques. On est rapidement pris dans l’histoire de ces familles et intrigué par ce qu’il leur arrive, l’auteur maintient un certain mystère mais juste ce qu’il faut pour titiller notre curiosité jusqu’à la découverte de la terrible catastrophe que l’on pressentait.

Deux très belles petites nouvelles qui s’adressent aux jeunes, mais que les moins jeunes sauront aussi apprécier.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :