La mort est mon métier ~ Robert Merle

La mort est mon métierRésumé :

Le Reichsführer Himmler bougea la tête, et le bas de son visage s’éclaira…
– Le Führer, dit-il d’une voix nette, a ordonné la solution définitive du problème juif en Europe.
Il fit une pause et ajouta :
– Vous avez été choisi pour exécuter cette tâche.
Je le regardai. Il dit sèchement :
– Vous avez l’air effaré. Pourtant, l’idée d’en finir avec les Juifs n’est pas neuve.
– Nein, Herr Reichsführer. Je suis seulement étonné que ce soit moi qu’on ait choisi…

Mon avis :

En grande intéressée que je suis par la Seconde guerre mondiale, je ne pouvais pas ne pas lire cette œuvre.

D’autant plus que celle-ci se place, pour une fois, de l’autre côté, à savoir du côté des Allemands exécutants et non des prisonniers. Ce livre est impressionnant, effarant. Le « pire » de l’histoire c’est qu’on arrive à comprendre le chemin parcouru par Rudolf Lang. En effet, il subit les foudres de son père, s’engage prématurément dans l’armée où il fait preuve d’un zèle « exemplaire », il ne réfléchit pas et suit les ordres, et c’est là son erreur.

Un document de fiction mais inspiré de faits réels, très réaliste, sans verser dans le mélodramatique, peut-être à cause de la façon froide dont Rudolf traite toute la question juive. On a droit aux explications très pratiques de l’extermination, c’est horrible de se dire que des hommes on pu s’interroger sur des détails pratiques et sordides d’une telle mise en scène et appliquer aussi froidement et sans remettre en cause les ordres. Mais comme le dit le héros à la fin, même si cela ne le justifie ni ne l’excuse, ce n’est pas lui le responsable, il n’a fait qu’obéir aux ordres … N’empêche qu’il a quand même poussé le détail très loin et tout fait pour atteindre les objectifs visés. Il m’a laissé un sentiment très « neutre » et distant par rapport au récit en lui-même, mais je ne peux m’empêcher de me demander comment cela a-t-il été possible

Pour tous ceux qui sont amateurs d’Histoire, je le recommande vivement.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Plume
    Fév 22, 2013 @ 11:34:09

    Je l’avais lu au lycée, j’en garde un souvenir assez terrible ! A lire assurément (et à relire même dans mon cas !)

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :