Jappeloup ~ Pierre Durand

JappeloupRésumé :

Dire qu’au départ il n’en voulait pas, de ce cheval ! Trop petit, trop peureux pour le saut d’obstacles. Et pour réaliser son rêve – devenir champion olympique -, impensable. Huit ans plus tard, en 1988, ils décrochent tous les deux la médaille d’or aux Jeux de Séoul. Jappeloup. L’histoire d’une rencontre mouvementée, puis d’une relation fusionnelle entre un homme et son cheval. Au fil des années, le cavalier dose ses exigences, sa monture se met à l’écoute, et ce couple mythique fait l’admiration du public dans le monde entier. Ensemble, ils déjoueront les pièges du milieu de l’équitation, dont Pierre Durand nous ouvre les coulisses. Jappeloup suscite bien des jalousies, on propose des fortunes à Pierre qui, évidemment ne le vendra jamais. Aujourd’hui encore, alors que Jappeloup est parti galoper dans les nuages, ils demeurent indissociables.

Mon avis :

Au vu du titre de ce livre, je m’attendais plutôt à ce qu’on raconte la vie de ce cheval extraordinaire et non tout savoir sur la carrière de son cavalier. Dommage.

Je suis donc un peu déçue à ce niveau-là. Par contre, j’ai apprécié découvrir ce monde de la compétition qui m’est totalement inconnu. On s’aperçoit que les valeurs et les compétences d’un couple cavalier-cheval ne priment pas toujours, comme souvent dans les milieux où l’argent est en jeu. Il y a une grande part de politique, chose que je trouve un peu dommage, le sport perd de son attrait mais ça, c’est encore un autre débat. Par moment, je trouve Pierre Durand un peu arrogant, trop sûr de lui mais c’est bien souvent contrebalancé par une perte de confiance, des doutes, … je n’arrive pas trop à cerner le personnage en définitive. Au final, on le sent malgré tout très lié à ce « Bout de zan » qu’était Jappeloup, et une certaine fierté de leur parcours commun alors que rien ne les prédestinait à de tels exploits.

Une belle découverte de cette légende équestre que je connaissais vaguement mais cela ne sera pas un grand coup de coeur. Je le conseille surtout aux amateurs de compétition de sauts d’obstacle, les amoureux du cheval risquent d’être, comme moi, un peu déçus (quoique les deux aspects peuvent être combinés mais, ce n’était pas mon cas malheureusement).

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :