Un amour de cochon ~ Matt Whyman

Un amour de cochonRésumé :

Une famille nombreuse quitte la ville pour la campagne et adopte deux cochons nains… aussi craquants que dévastateurs! Après la naissance de leur quatrième enfant, les Whyman décident de quitter Londres pour s’installer dans un village et mener une vie bien tranquille… jusqu’au jour où Emma, la mère, annonce l’arrivée de deux nouveaux pensionnaires, des cochons nains. Savez-vous que ces adorables créatures sont si minuscules qu’elles tiennent dans une tasse à thé? Que leur intelligence est proche de celle des dauphins? Quand Butch et Roxi débarquent avec leur air inoffensif et leurs petits cris effarouchés, la famille s’extasie. Mais elle n’a encore rien vu… Véritables mini-tornades sur pattes, ces petites bêtes réservent aux Whyman bien des surprises… et beaucoup de déboires!

Mon avis :

Qui dit nouvelle  session du challenge « Un mot, des titres », dit forcément nouvelle découverte !

J’avais repéré cet ouvrage au moment de sa sortie mais je n’avais pas encore eu l’occasion de le lire. Le mot « amour » m’a donc donné une bonne raison de le lire enfin !

Je n’ai pas été déçue par ma lecture ! Bon, on est bien d’accord ce n’est pas de la grande littérature mais il s’agit plutôt d’un « témoignage » à prendre au second degré. On y découvre un père de famille qui cède à la « pression familiale » et ils adoptent donc 2 cochons nains …Il faut préciser qu’ils ne sont pas du tout fermiers dans l’âme et les attentes des différents membres ne s’accordent pas forcément : entre le père qui s’attend à les installer au fond du jardin, la maman qui les considère comme des membres de la famille à part entière, … Un joyeux chaos s’installe dans cette famille déjà nombreuses (4 enfants, 1 chien, 2 chats, 3 poules, …) la cohabitation entre tout ce petit monde n’est pas des plus simples mais chacun apprend à faire avec et comme dans toute famille, il y a des hauts et des bas.

Malgré le côté humoristique, on est quand même dans l’intimité d’une famille où chacun doit faire des concessions et ce n’est pas toujours facile.

Bref, un agréable petit roman mais qui aborde aussi certains aspects de la vie de famille plus sérieux et dont la morale pourrait être : la communication est la base d’une bonne cohabitation.

Un mot, des titres

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Aurélie91
    Déc 01, 2013 @ 22:49:30

    Ce livre a l’air marrant, le genre que j’aime lire après un bon thriller au suspense haletant pour retrouver un peu de légèreté !

    Réponse

  2. Kimysmile
    Déc 03, 2013 @ 09:21:51

    Il a l’air sympa 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :