Le silence du rossignol ~ Lian Hearn

♦ Le clan des Otori, tome 1 ♦

Le silence du rossignolRésumé :

Dans sa forteresse d’Inuyama, l’impitoyable seigneur Iida Sadamu, du clan des Tohan, assure sa protection grâce au “parquet du rossignol” qui conduit à sa chambre. Construit avec un art consommé, ce parquet chante au moindre effleurement d’un pied humain. Aucun assassin ne peut le franchir sans qu’Iida l’entende…

Au XVIème siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit dans un village tranquille, au sein d’une communauté qui condamne la violence. Mais cette communauté est victime de persécutions, et les habitants du village de Takeo sont massacrés par les hommes d’Iida. Sauvé et adopté par sire Shigeru, chef du Clan des Otori, le jeune garçon se trouve plongé dans un univers d’intrigues et de luttes violentes entre les clans de ce Japon féodal.

Animé par son désir de vengeance et son devoir de loyauté, transporté par l’intensité de son amour pour la belle Kaede, Takeo devra trouver sa propre voie.
Sa quête le conduira derrière les murailles d’Inuyama, où il devra franchir le parquet du rossignol… cette nuit-là le rossignol se taira-t-il ?

Mon avis :

J’ai un sentiment étrange vis-à-vis de cette lecture, je suis très partagée.

D’un côté, j’ai beaucoup apprécié l’immersion dans ce Japon Féodal, la découverte de cette culture très cérémonieuse et pleine de protocole et de traditions, un peu revisité par un certain côté mystérieux dont on ne sait pas très bien dans quelle mesure il y a du vrai là-dedans, du mythe ou simplement du fantastique

Il y a tout les ingrédients pour plaire au plus grand nombre, aux jeunes à qui cette série est destinée à la base comme aux moins jeunes, puisqu’il a de l’action, du dangers, des complots et trahisons et puis on sent déjà venir l’histoire d’amour qui n’est qu’effleurée en ce début de saga. Le style est agréable, simple sans être trop simpliste, bref accessible à tous et cela rend la lecture très appréciable.

À côté de tous ces points positifs, j’ai le sentiment de n’avoir pas retenu grand chose aux intrigues et autres complots, de souvent me perdre parmi tous ces personnages aux noms exotiques, bref j’ai l’impression d’être parfois passée à côté de l’histoire qui pourtant ne me déplait pas puisque j’ai déjà bien entamée le deuxième volet.

J’ai peut-être un peu de mal à rentrer dans l’histoire, j’espère que cela passera car la suite m’attend déjà dans ma bibliothèque, bien sagement.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :