Les neiges de l’exil ~ Lian Hearn

♦ Le clan des Otori, tome 4 ♦

Le vol du héronRésumé :

Takeo et Kaede règnent en paix depuis 16 ans sur les Trois Pays, le passé violent semble derrière eux. Mais Takeo n’a pas révélé à Kaede l’existence de son fils Hisao et la dernière phrase de la prophétie : la mort viendra par son fils. Pour les 15 ans de Shigeko, leur fille ainée, la famille est rassemblée, avec les jumelles, Maya et Miki, qui ont les dons de la Tribu. Une tentative d’assassinat, des trahisons : les haines se déchainent à nouveau et Takeo doit aller défendre sa légitimité auprès de l’empereur. Cependant Kaede met au monde un fils. Mais l’enfant meurt et Kaede apprend l’existence d’Hisao. Folle de douleur, se sentant trahie par Takeo, elle livre Hagi à son beau-frère Zenko, fils d’Arai qui convoite depuis longtemps les Trois Pays. Takeo sort vainqueur mais brisé du conflit qui s’en suit. Il confie le pouvoir à Shigeko et va à Terayama attendre la mort… que lui donnera son fils.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce nouvel opus de la série des Otori.

On retrouve nos héros bien des années plus tard et on redécouvre leur univers avec le règne d’un nouveau dirigeant qu’est Takeo. La paix s’est instaurée mais sera menacée. Un nouveu volume qui peut presque se lire indépendamment, si ce n’est qu’il manquerait de nombreuses références mais dans l’ensemble une très belle suite, qui n’attend pas spécialement un nouvel épisode et pourtant … un cinquième volume donc à découvrir !

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :