Le ring de la mort – Jean-Jacques Greif

Le ring de la mortRésumé :

Auschwitz, 1941. L’usine à fabriquer des cadavres. Pendant quatre ans, des millions de juifs vont laisser leur vie dans les camps nazis. Quelques milliers seulement reviendront, ni sains, ni saufs, mais survivants. Moshé, dit Maurice, fait partie de ceux-là. Les insultes antisémites, sa petite taille, la fatalité, il a appris très jeune à les combattre, dans son quartier de la banlieue de Varsovie. Il est devenu boxeur.
Alors, même à Auschwitz, jusque dans Auschwitz, Maurice se bat, et il raconte la vie quotidienne de la mort, pour mieux la vaincre. Il tient tête aux kapos, il ruse, il s’adapte à tout, de tout son corps, de toute son âme. Mais il devine que la santé, la volonté, la vigilance ne suffisent pas, et que pour sortir de l’enfer, il aura besoin de beaucoup de chance.

Mon avis :

Rien de vraiment nouveau d’un point de vue historique, mais j’apprécie toujours autant les romans qui participent au devoir de mémoire, et ici, cela s’adresse aux jeunes en prime. Petit détail, on apprend à découvrir l’enfance du héros en Pologne, bien avant le début de la Seconde Guerre mondiale et on découvre ainsi le point de vue des Juifs polonais.

L’auteur adopte le ton juste, il décrit l’horreur des camps, sans pudeur mais sans rendre la chose encore plus insupportable. La réalité des choses se suffit à elle-même et a d’autant plus de poids qu’elle s’inspire d’une histoire vraie, l’un des proches de l’auteur.

Ce roman n’est pas inoubliable en soi mais il a suffisamment d’attrait que pour être lu et conseillé aux jeunes pour qu’ils apprennent, sans en avoir l’air, cette page de l’Histoire.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :