Pars avec lui ~ Agnès Ledig

Pars avec luiRésumé :

Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d’un enfant. Il y a Juliette, l’infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son cœur. Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s’occuper de Vanessa, sa petite sœur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d’éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent.

Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d’équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre vingt- quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps. Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s’éloignent sans jamais se perdre. Puisque c’est d’amour dont il s’agit. Une histoire de vie où des personnages d’une extrême vérité cherchent à se délivrer d’un passé douloureux, trouvent dans le présent et les liens humains les remèdes aux peines de l’existence, et nous enseignent qu’être heureux, c’est regarder où l’on va, et non d’où l’on vient.

Mon avis :

À première vue, le résumé peut faire sourire, Roméo et Juliette, on imagine bien le cliché mais dès les premières pages on oublie complètement ce détail et, avec la trame générale du récit » on est bien loin de la tragédie de Shakespeare. On passe parfois même à côté de ce petit clin d’œil.

J’ai retrouvé avec bonheur cette auteure ! Sa plume facile, juste qui aborde pourtant des sujets lourds et délicats mais tout en subtilité ! On ne peut s’empêcher d’avoir les larmes aux yeux lors de plusieurs passages ! Le récit est loin d’être tout rose mais pourtant il y a un beau message d’espoir, mêmes plusieurs et à plusieurs niveaux.

Ça se confirme : Agnès Ledig est une auteur que je vais suivre attentivement !

____ — ____ — °o° — ____ — ____
¯¯¯ — ¯¯¯ — °o° — ¯¯¯ — ¯¯

Voir une femme de quatre-vingt-sept ans pleurer comme une petite fille laisse une trace indélébile. Parce qu’à cet âge-là, on ne devrait plus avoir de raisons de pleurer, on devrait avoir atteint le forfait maximum. Les quelques années restantes et comptées ne devraient être que du bonheur, que du bonus, la cerise sur le gâteau, la pièce montée d’une vie. Une pièce montée au goût sucré, pas salée de larmes…

Extrait page 175

Évidence n.f. – Caractère de ce qui s’impose à l’esprit avec une telle force qu’il n’est besoin d’aucune autre preuve pour en connaître la vérité, la réalité.

Respect n.m. – Sentiment qui porte à accorder à quelqu’un une considération admirative, en raison de la valeur qu’on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue.

Extrait page 283

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Léa TouchBook (Léa Touch Book)
    Nov 18, 2014 @ 21:09:43

    Une lecture que j’aimerais beaucoup découvrir 🙂

    Réponse

  2. Palin
    Nov 19, 2014 @ 08:19:43

    J’ai son roman « Juste avant le bonheur » dans ma PAL, et du coup tu me donnes envie d’acheter aussi celui-là !

    Réponse

    • odwy
      Déc 13, 2014 @ 20:17:25

      Je l’ai lu également et il vaut vraiment la peine d’être lu, mais attention, la boîte à mouchoirs peut être utile 😉 (on sourti aussi pas mal, ça compense, mais c’est un condensé d’émotions !)

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :