La belle et le fuseau ~ Neil Gaiman

La belle et le fuseauRésumé :

À la veille de son mariage, une jeune reine décide de quitter son palais pour aller délivrer une princesse prisonnière d’un sortilège de sommeil. Elle laisse sa robe de mariée, revêt sa cotte de maille, se pare de son épée et enfourche son cheval. Entourée des nains qui l’accompagnent et la protègent, la reine traverse un tunnel sous la montagne et avance vers le royaume endormi. Bientôt, un château apparaît dans le lointain. Ses murs sont recouverts de ronces et de toiles d’araignées et, dans le donjon, repose la princesse aux lèvres rouges comme les roses. Mais qui sait, peut-être que dans ce conte-là, la princesse n’est pas celle qu’on croit, et qu’une reine donnera un baiser à une belle endormie…

Mon avis :

Un album riche en illustrations superbement travaillées et détaillées, et riche également par le texte.

J’ai été agréablement surprise : on s’attend à une banale énième version de la Belle au bois dormant … et bien vous serez très surpris par la fin, le conte a été parfaitement retravaillé et réadapté !

Les illustrations sont également très intéressantes, pleines de détailles et de jeux entre le noir et blanc et des touches de doré mais absolument pas bling bling.

Cet album s’adresse aux « un peu moins petits » mais ou alors aux tout petits plus téméraires, il n’y a rien qui fait vraiment peur à proprement parler mais l’ambiance général est assez sombre. Il vaut toutefois la peine d’être lu pour son originalité !

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :