Tsubaki ~ Aki Shimazaki

♦ Le poids des secrets, tome 1 ♦

TsubakiRésumé :

Dans une lettre laissée à sa fille après sa mort, Yukiko, une survivante de la bombe atomique, évoque les épisodes de son enfance et de son adolescence auprès de ses parents, d’abord à Tokyo puis à Nagasaki. Elle reconstitue le puzzle d’une vie familiale marquée par les mensonges d’un père qui l’ont poussée à commettre un meurtre.

Obéissant à une mécanique implacable qui mêle vie et Histoire, ce court premier roman marie le lourd parfum des camélias (tsubaki) à celui du cyanure. Sans céder au cynisme et avec un soupçon de bouddhisme, il rappelle douloureusement que nul n’échappe à son destin.

Mon avis :

Je me lance à la découverte de la littérature japonaise … et voici, un première série, façon « saga familiale » à la japonaise.

L’écriture est simple, agréable et on plonge directement dans le vif du sujet avec un secret de famille, on pourrait même parler d’un double secret familial lié à la grande Histoire : la grand-mère parle pour la première fois de la Seconde Guerre mondiale du côté japonais à son petit-fils et elle laissera une longue lettre pour raconter son enfance à sa fille. On voyage entre passé avec le récit de la mère et présent avec cette fille qui découvre une facette inattendue de sa maman et qui doit faire face à ce lourd secret de famille.

J’avoue qu’au début on n’est un peu perdu au milieu de tous ces personnages aux noms peu courant chez nous, mais peu à peu on resitue tout le monde.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :