Tsubame ~ Aki Shimazaki

♦ Le poids des secrets, tome 3 ♦

Résumé :

Lors du tremblement de terre de 1923, qui a dévasté la région du Kanto et entraîné plus de cent quarante mille morts, la Coréenne Yonhi Kim devient, question de survie, la Japonaise Mariko Kanazawa. A la fin de sa vie, alors qu’elle est veuve, mère d’un chimiste et grand-mère de trois petits-enfants, le mystère de sa naissance lui est dévoilé : le prêtre catholique qui l’avait recueillie dans son église lors du tremblement de terre, surnommé monsieur Tsubame, était-il l’instrument du destin qui a permis à cette hirondelle de s’élancer hors du nid ?

 

Mon avis :

On remonte le temps jusqu’en 1923, toujours entrecoupé de passage du temps présent avec la maman de Yukio qui vit désormais chez lui.

Elle nous raconte sa jeunesse mais surtout sa survie au tremblement de terre du Kanto et on a encore une fois le lien avec l’Histoire et l’oppression des Coréens par les Japonais.

On a un aperçu de cette double nationalité avec ce que cela implique : la honte, la ségrégation, … Et une fois encore, des mystères familiaux sont résolus pour en créer d’autres, sans que cela semble improbable, après tout, toutes les familles ont des non-dits ou secrets révélés tardivement.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :