Je suis un lion ~ Antonin Louchard

je-suis-un-lionRésumé :

Un canard marche d’un pas décidé au coeur de la savane lorsqu’il tombe sur un crocodile en pleine sieste. Loin d’être effrayé, notre petit canard est bien décidé à réveiller le reptile et à continuer sa route…

Mon avis :

Un tout petit album au texte très court mais très drôle.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce petit canard a le sens de la repartie, pour le plus grand bonheur des jeunes lecteurs.

À découvrir !

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Le dernier jour de ma vie ~ Lauren Oliver

le-dernier-jour-de-ma-vieRésumé :

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ? » Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

Mon avis :

Une nouvelle session du challenge qui m’a poussée à lire ce livre qui était depuis longtemps dans ma PAL.

Si j’ai beaucoup aimé le concept de base (la narratrice revit en boucle un jour de sa vie avec la possibilité de changer les choses), j’ai un peu moins accroché au déroulement de l’histoire. À force de répéter le même jour, on s’y perd un peu entre ce qui s’est passé lors des précédentes versions de cette journée et celle qu’elle vit à l’instant présent.

De plus, la fin m’a laissée un peu dubitative … Bref, je n’ai pas été totalement convaincue.

Un mot, des titres

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Eben ou les yeux de la nuit ~ Elise Fontenaille-N’Diaye

EbenRésumé :

Eben est un adolescent d’aujourd’hui, à la peau sombre et aux yeux bleus. Ces yeux bleus, il découvre un jour qu’il sont la marque de l’Histoire coloniale de son pays, la Namibie, et notamment des massacres et des viols perpétrés par les Allemands au début du XXe siècle contre sa tribu, les Hereros. Un nouveau récit historique d’Elise Fontenaille sur un génocide très peu connu en Europe, qui en annonçait d’autres. En parallèle, l’auteur publie Le blue book, version pour les adultes, chez Calmann-Levy.

Mon avis :

Un petit roman pour adolescents qui se lit très vite et très facilement malgré une thématique sensible.

Certains passages sont assez difficiles à lire, ça s’adresse donc vraiment à des grands adolescents et à mon avis, c’est à lire de manière encadrée et d’aborder et de travailler sur le sujet autour de cette lecture. L’auteur s’est bien documenté sur le sujet, ce qui le rend d’autant plus réaliste.

Toutefois, l’auteur a suffisamment su transmettre son message pour me donner envie de lire son « Blue book » pour adultes. Mais cela restera dans ma pile à lire car j’ai besoin de choses un peu plus légères pour me changer les idées.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Fleur de Neige ~ Lisa See

fleur de neigeRésumé :

Dans la Chine impériale du XIXe siècle, Fleur de Lis et Fleur de Neige naissant au même instant. Cette coïncidence et sa grande beauté permettent à Fleur de Lis, malgré son extraction modeste, de devenir l’âme-sœur, la laotong, de Fleur de Neige, fille de la haute noblesse. La grande amitié qui lie les jeunes femmes se brise quand Fleur de Lis découvre que son amie l’a trahie…

Une histoire d’amitié et de fascination réciproque qui explore avec lyrisme et émotion l’une des plus mystérieuses relations humaines : l’amitié féminine.

Mon avis :

Dans le cadre du Challenge « Un mot, des titres », pour une fois que mon mot est tiré au sort et qu’en prime j’avais  ce livre qui trainait dans ma pile à lire depuis bien trop longtemps !

Un récit qui nous fait voyager dans le temps et dans l’espace, il nous emmène à la découverte des traditions chinoises mais plus particulièrement la situation des femmes. Certains passages sont particulièrement durs. Malgré un texte très dense, l’écriture reste fluide et accessible tout en resituant merveilleusement bien l’esprit et l’ambiance « locale ». J’ai beaucoup aimé l’insertion de textes écrits par les protagonistes, dans le style purement chinois, ambigus et des choses dites de façon très poétiques et détournées. Il est également difficile de rester de marbre face à l’attitude générale envers les femmes et leur condition rarement enviable mais en même temps, on est totalement immergé dans leur quotidien et leur mode de vie.

J’ai bien envie de me laisser à nouveau emporter dans un tel voyage avec un autre de ses romans, mais pas de suite, car j’ai d’abord besoin de choses plus légères et qui se lise plus facilement.

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Jules ~ Didier Van Cauwelaert

JulesRésumé :

« À trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Et en plus on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »

Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.

Mon avis :

Le thème m’intriguait et m’attirait pourtant je reste un peu mitigée après cette lecture.

Le quatuor de Fred, Alice, Zibal et Jules est très ambigu, et j’avoue avoir beaucoup de mal quand il faut décoder où interpréter ce qu’a voulu dire l’auteur. Généralement, je préfère me laisser emporter dans l’univers de l’écrivain, ce qui a été un peu difficile pour moi.

Les relations homme-chien sont le point positif de ce roman, elle sont plutôt bien décrites et pas trop irréalistes, juste ce qu’il faut.

Un roman agréable à lire, rapidement lu mais qui ne me laissera pas un souvenir mémorable, dommage, il y avait du potentiel au départ, …

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Treize à table ! ~ Collectif

13 à tableRésumé :

Le livre réunit les œuvres d’un éventail d’écrivains bien connus. Ont ainsi participé au projet : Marc Levy, Eric-Emmanuel Schmitt, Françoise Bourdin, Guillaume Musso, Maxime Chattam, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Pierre Lemaitre, Frank Thilliez, Jean-Marie Perier, Gilles Legardinier, Bernard Werber, et Tatiana de Rosnay.

13 auteurs pour 13 nouvelles centrées autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.

Mon avis :

Je l’ai déjà dit, mais les nouvelles, ce n’est pas mon truc habituellement, mais là, c’est pour la bonne cause et une bonne partie de mes auteurs fétiches réunis, je ne pouvais que me laisser tenter.

J’ai trouvé ça plutôt sympathique, l’idée qu’il parte tous du même thème : un dîner. Bon après, j’avoue qu’avec certains j’ai eu un peu plus de mal à suivre le lien mais dans l’ensemble j’ai retrouvé le style de chacun avec bonheur. Chacun avec ses particularités et son univers bien à lui. Et puis, il y en a pour tous les goûts : nouvelles contemporaines, policières, plus originales (pour ne pas dire à la limite du farfelu).

Des nouvelles à déguster et à savourer !

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Coeur d’encre ~ Cornelia Funke

♦ Coeur d’encre, tome 1 ♦

coeur d'encreRésumé :

« C’est alors qu’elle le vit. La nuit pâlissait sous la pluie et l’inconnu n’était guère qu’une ombre. Seul son visage, tourné vers la maison, était éclairé. » Qui est cet inconnu au nom de doigt de poussière ? Qui est Capricorne ? Et qui est Langue Magique ? Meggie ira chercher les réponses dans un vieux village d’Italie, et entre les pages d’un mystérieux livre…

Mon avis :

J’avais vu le film il y a déjà quelques années voilà que j’ai eu envie de découvrir le roman à l’origine du film. Un livre destiné aux amoureux des livres, petits et grands !

Je n’ai pas été déçue le moins du monde ! J’ai adoré l’univers créé, la magie imaginé, le pouvoir donné aux mots, l’amour des livres partagé, … bref tous les ingrédient étaient réunis pour me plaire et ont rempli mes attentes.  L’écriture est très fluide sans être trop simpliste comme c’est parfois le cas avec des romans jeunesse, j’ai beaucoup aimé les références à des romans « classiques ou incontournables » de la littérature, à la fois jeunesse et adulte.

Les personnages sont très intéressants, ils ne sont pas tout blancs ou tout noir, les caractères sont bien définis, très humains et réalistes. À cela, ajoutez un peu de magie avec des créatures imaginaires telles que fées, kobolds et monstres, un peu d’aventures, un soupçon d’histoires d’amour et d’amitié et vous avez tous les ingrédients réunis pour un bon moment lecture !

Par contre, j’avoue qu’en refermant la dernière page, je n’attends pas spécialement de suite, je ne sais donc pas si je me plongerais dans les 2 tomes suivants … on n’a pas l’impression qu’ils sont annoncés, alors même si j’imagine plutôt bien ce qu’ils peuvent raconter, on peut très bien se contenter du premier tome, pour ceux qui sont rebutés par les trilogies, pas de panique ici 😉

____ — ____ — °o° — ____ — ____
¯¯¯ — ¯¯¯ — °o° — ¯¯¯ — ¯¯

Et Mo commença à combler le silence avec des mots. Il fit jaillir des pages des mots qui n’attendaient que sa voix – des mots longs et courts, des mots doux, au nez pointu, des mots qui roucoulent. Ils dansaient à travers la pièce, faisant des dessins de verre multicolores, chatouillaient sa peau. Lorsque Meggie s’assoupit, elle les entendait toujours, bien que Mot eût refermé le livre depuis longtemps. Des mots qui lui expliquaient le monde, son côté sombre et son côté clair, et qui construisaient une muraille contre tous les mauvais rêves. Cette nuit-là, pas un seul ne put la franchir.

Extrait page 202

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Previous Older Entries