Un sari couleur de boue ~ Kashmira Sheth

Un sari couleur de boueRésumé :

Leela, jeune indienne de treize ans, va devoir aller vivre d’ici peu avec son mari et la famille de ce dernier. Fiancée à deux ans puis mariée à neuf, la jeune-fille semble heureuse du choix que ses parents ont fait pour elle, enfant. Seulement… son époux va décéder avant qu’elle n’emménage chez lui. Elle devient veuve. Et dans les années 1920, être veuve et faire partie de la caste supérieure indienne, c’est porter malheur. La pauvre Leela, si joyeuse et coquette auparavant, va devoir retirer ses bijoux, se raser la tête, se vêtir d’un sari couleur de boue et rester cloîtrée un an chez elle.

L’adolescente et sa famille sont anéanties et ne savent comment éviter cette condition. Mais le frère de Leela, ainsi que la directrice d’école du village, ne l’entendent pas de cette oreille…

Mon avis :

Voici la 30ème session du challenge « Un mot, des titres » avec le mot « couleur ». Mon mot ! Youpie, et ça tombe bien voici déjà un premier livre avec ce mot.

Et du coup, un petit voyage dans le temps et l’espace : on se retrouve plongé dans l’Inde des années 1920 et pour moi qui ne connaissait pas trop cette culture, ça été un véritable dépaysement et une totale découverte ! J’ai apprécie le petit glossaire à la fin et les explications intégrée au texte pour expliquer les termes indiens. Cela ne m’a pas empêcher de me perdre un peu, parfois, mais l’utilisation de ces termes typiques ont l’avantage de renforcer l’immersion. On découvre le destin tragique de Leela qui devient veuve à treize ans, et contrairement à ce que l’on pourrait croire dans nos civilisations occidentales, c’est une véritable malédiction pour elle, mais aussi pour sa famille.

On découvre en même temps une Inde en pleine mutation, lentement, mais sûrement le peuple réagit face à certaines traditions et s’oppose à la gouvernance britannique, en partie sous l’influence de Gandhi.

Ce texte, très accessible pour les plus jeunes ou les véritables néophytes de cette partie de l’Histoire, permet d’ouvrir la réflexion et le débat sur la place de la femme, la place des caste telles qu’elles existent en Inde et de découvrir tout un pays de culture, de couleurs (ça tombait bien avec le thème du challenge !), d’odeurs et de saveurs orientales !

À découvrir !

Un mot, des titres

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités