Trouble ~ Helene Uri

Résumé :

À sa mort, Karsten Wiig ne compte presque plus de proches dans son entourage : six personnes seulement assistent à ses obsèques. Parmi elles, curieusement, se tient le célèbre magistrat Edvard Frisbakke, réputé pour son sens infaillible de la justice. Lui qui a toujours été si sûr de sa capacité à distinguer le mal du bien afin de rendre le monde meilleur a fait basculer la vie du défunt, vingt ans plus tôt.
Bien des années auparavant, Karsten vit avec Marianne. Mariés, deux enfants, ils s’aiment malgré les difficultés du quotidien, jusqu’à ce que Marianne découvre que Karsten l’a trompée. Tout vole alors en éclats, la confiance est brisée, à tel point que Marianne ne sait plus vraiment qui est son mari…
Peut-on être sûr de connaître celui qu’on aime ? À quel moment la confiance dans un couple est-elle remise en question ?

Mon avis :

Je ne suis pas une habituée de la littérature nordique mais je dois reconnaître que le style est assez particulier, maintenant, il s’agit peut-être d’une caractéristique de cette auteure.

Dès le départ du récit, on est un peu dérouté car on est plongé dans une histoire qui « commence par la fin » pour ensuite reconstituer les évènements par une succession d’aller-retour à la fois dans le présent et dans le passée mais également à travers le vécu de différentes personnes. On s’y perd un peu, d’autant plus que les « histoires de famille » foisonnent et que ces famille sont grandes. Cependant, une fois le cadre bien installé et digéré, on se laisse porter par le récit, et on suit assez facilement le cheminement des différents personnages dont les points de vue évoluent au fil du temps.

Je suis assez partagée sur la manie des non-dits et allusions aux différents évènements : c’est utilisé à sa juste valeur en ce qui concerne le sujet principal et difficile de l’inceste mais j’aurais aimé un peu plus de clarté quant à la fin et au véritable rôle joué par le père. Le dernier chapitre me semble assez évident mais on est un peu partagé par rapport à l’attitude d’une des filles. Par contre, j’ai beaucoup aimé le fait d’expliquer le « lien » entre les différents intervenants et pourquoi certains d’entre eux en sont arrivés là où ils en sont.

Je pense qu’il me faudrait faire connaissance avec d’autres auteurs nordiques pour avoir un meilleur point de vue par rapport au style un peu différent de ce que j’ai l’habitude de lire, mais ce fut une découverte enrichissante.

Je tiens particulièrement à remercier Livraddict et les éditions JC Lattès pour m’avoir permis de découvrir ce roman lors d’un partenariat.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités