Contes d’Irlande ~ Françoise Rachmuhl

Contes d'IrlandeRésumé :

 Qui de Tom, Deirdre, Cuchulain ou du célèbre Finn Mac Cool parviendra à déjouer les pièges des nombreuses créatures qui peuplent l’Irlande ? Entre amours, guerres de royaumes, lépréchauns et banshies, les peuples du Nord nous bercent de leur folklore.

Ces contes prennent racine dans l’univers celtique qui entraîne le lecteur vers une histoire, une culture, un ailleurs.

Mon avis :

Un petit livre agréable à lire qui nous transporte dans la mythologie irlandaise. Un voyage dans le temps et dans l’espace assuré.

Des contes intemporels qui rassemble les ingrédients habituels : la magie, des gentils et des méchants, des malédictions, …

Bref, on ne s’en lasse pas, en tout cas, pour ceux qui gardent une âme d’enfant 🙂

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Coeur de cristal ~ Frédéric Lenoir

Coeur de cristalRésumé :

Il était une fois… Dans un royaume lointain, un jeune prince est victime d’un terrible sort : son cœur, enveloppé d’une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d’amour brûlant permettrait de faire fondre le cristal et de libérer son cœur. Alors qu’il est en âge de se marier, et malgré tous ses efforts, aucune femme ne lui inspire cet amour. C’est ainsi qu’il décide de partir sur les routes du monde, à la recherche de celle qui le délivrerait du maléfice. Semée de bien des obstacles, sa quête l’amène à méditer sur le sens de la vie, mais aussi à découvrir le redoutable secret qui pèse sur sa naissance. En conteur autant qu’en philosophe, Frédéric Lenoir se penche sur le cœur des hommes : siège de l’amour, siège aussi de la peine et du deuil. Un conte universel à destination des enfants, de leurs parents et de leurs grands-parents.

Mon avis :

Je me suis laissée tentée par ce roman, attirée par le côté conte et par l’originalité de la publication : avec des illustrations et du texte en couleur, et petit plus une qualité de papier peu courant. Ce sont parfois des petites choses qui nous poussent à ouvrir tel ou tel livre.

Je n’ai pas été déçue mais je n’ai pas non plus été transcendée par l’histoire. Comme dans tout conte, on sent bien la morale arriver et le côté philosophe de l’auteur ne passe pas non plus inaperçu, dommage… Les illustrations apportent un petit plus très agréable.

Je ne pense pas ouvrir un autre livre de l’auteur de sitôt.

____ — ____ — °o° — ____ — ____
¯¯¯ — ¯¯¯ — °o° — ¯¯¯ — ¯¯

C’est la grande leçon que j’ai apprise de la Vie : l’amour a un prix : la séparation d’avec les êtres aimés. Mais sans amour, la Vie ne perdrait-elle pas toute sa valeur ?

Extrait page 198

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Dis, est-ce que ça repousse les ailes ? ~ Brigitte Jacques L.

Dis est-ce que ça repousse les ailesRésumé :

Chacun redécouvre  » ses paysages  » à travers ceux de ce petit livre ensoleillé et dense… Je souhaite qu’il s’envole dans toutes les directions et, comme l’oiseau, aille se poser sur les genoux de ceux et celles qui ont le goût  » de l’intérieur « , de la poésie et du silence.

Mon avis :

Je suis tombé sur ce petit livre par hasard, au boulot et quelle découverte.

Un vrai petit bijou, tout mignon, plein de poésie, tout en simplicité. Le texte se lit très vite mais c’est exactement le genre de petit conte qu’on lit, relit, re-relit à l’infini avec toujours autant de bonheur et à chaque fois un nouvel élément qui s’éclaire.

Les illustrations s’accordent à merveille au texte : tout une finesse, légèreté et simplicité.

Un beau livre qu’on veut acheter pour le simple plaisir de pouvoir le contempler quand on en a envie et le bonheur d’avoir un beau livre dans sa bibliothèque.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Le temps est un rêve ~ Jacqueline Harpman

Le temps est un rêveRésumé :

Imaginez : vous avez plus d’un siècle, vous avez beaucoup trop de passé et plus aucune perspective d’avenir.
Imaginez une fée vous rend la jeunesse et vous donne la beauté. Vous voilà sur le point de départ pour un second tour inattendu. Imaginez ce que vous en feriez. Si on repart pour une nouvelle vie, on envisage sans doute de ne plus commettre les mêmes erreurs, on envisage même de vivre enfin.

Mon avis :

Voici un deuxième livre lu dans le cadre de la 15ème session du challenge « Un mot, des titres ».

Un titre très différent du précédent mais tout aussi agréable. Le style est plus élaboré, mais on s’y habitue assez vite, surtout si on connait l’auteur qu’est Jacqueline Harpman et puis surtout elle en est consciente et en joue dans son texte.

Elle a imaginé refaire sa vie grâce à l’apparition d’une fée qui lui accorde une nouvelle jeunesse. On sourit à cette deuxième vie offerte mais qui garde les traces d’une vie d’expérience (ouh là, ça parait bizarre dit comme ça et pourtant c’est bien de cela dont il s’agit). Ce récit est très agréable et drôle puisqu’une fois de plus, Jacqueline Harpman est l’héroïne du roman, dans la même veine que Dieu et moi.

Un petit conte très court mais plein d’humour mais qui a le mérite d’apporter une certaine réflexion sur ce que l’on fait de sa vie, ce que l’on referait ou non et surtout comment.

Un mot, des titres

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Si le bonheur m’était conté ~ David Lelait-Helo

Résumé :

Et si le secret du bonheur se cachait dans les contes ?

En quête de ce trésor, David Lelait-Helo a déniché des contes semés aux quatre vents : des histoires yiddish, tsiganes, arabes ou africaines, des légendes d’Amérique latine ou d’Inde, des leçons de sages chinois, apaches ou grecs.

Tous conjuguent simplicité et sagesse, naïveté et à la fois puissance. Tous recèlent une même inestimable joie, et ce pouvoir presque magique d’apaiser nos maux intimes. Comme si avec eux tout devenait possible.

On sera étonné de découvrir combien ces rêveries poétiques cheminent doucement en nous jusqu’à nous délivrer le passeport, intemporel et universel, qui permet d’embrasser le réel tout simplement avec… bonheur.

Mon avis :

J’ai beaucoup ce petit recueil d’une cinquantaine de contes venus de tous les horizons.

Certains sont très beaux, d’autres sans doute déjà connus comme celui « expliquant » les saisons dans la mythologie grecque, d’autres pleins d’amour, … le lien avec le bonheur n’est pas toujours des plus évident, mais cela reste une lecture qui fait du bien, rafraîchissante.

Un livre à savourer, d’une traite ou en faisant durer le plaisir, en lisant un conte par jour par exemple.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)