Le retour de l’aube ~ Malorie Blackman

♦ vol. 4 de « Entre chiens et loups » ♦

 

Résumé :

Tobey est amoureux de Callie.
Fou amoureux. Pour son anniversaire,
il veut lui offrir un cadeau digne d’elle,
un cadeau de valeur. Alors il va accepter
le pire : effectuer une livraison pour le gang
de McAuley. En échange d’un peu d’argent.
Un peu d’argent qui le conduira
directement en enfer…


Mon avis :

Que dire de ce quatrième tome ? Différent, il ne m’a pas déçu même si ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. En effet, dans ce nouveau volume, on suit le point de vue de Tobey tandis que Callie et Sephy sont en retrait. Ce n’est pas trop dérangeant mais je m’étais quand même un peu attachée à ces deux personnages.
Malgré ça, le style et le rythme sont toujours bien soutenus et le suspense est bien maintenu sans en faire trop.
En bref, un bon livre mais que je considérerais plus comme à part des trois autres plutôt que comme une suite de ceux-ci même si c’est bien le cas (difficile à exprimer clairement).

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Le choix d’aimer ~ Malorie Blackman

♦ vol. 3 de « Entre chiens et loups » ♦

 

Résumé :

Voilà les choses de ma vie dont je suis sûre je m’appelle Callie Rose. Je n’ai pas de nom de famille. J’ai seize ans aujourd’hui. Bon anniversaire, Callie Rose. Ma mère s’appelle Perséphone Hadley, fille de Kamal Hadley.
Kamal Hadley est le chef de l’opposition – et c’est un salaud intégral. Ma mère est une Prima – elle fait donc partie de la soi-disant élite dirigeante.
Mon père s’appelait Callunt McGrégor.
Mon père était un Nihil. Mon père était un meurtrier.
Mon père était un violeur.
Mon père était un terroriste.
Mon père brûle en enfer.

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Dans ce monde, une enfant métisse est pourtant née, Callie Rose. Une vie entre le blanc et le noir. Entre l’amour et la haine. Entre des adultes prisonniers de leurs propres vies, de leurs propres destins. Viendra alors son tour de faire un choix. Le choix d’aimer, malgré tous, malgré tout…


Mon avis :

Mhm pas où commencer. Globalement ce fut une lecture agréable. Cependant, j’ai plus de difficultés à accrocher à l’histoire car plusieurs années se sont écoulées entre le tome précédent et celui-ci et on ne s’en rend pas tout de suite compte et aussi parce que ces années écoulées sont racontées au fil de l’ouvrages par d’incessants allers et retours entre le présent et le passé, toujours selon le point de vue des différents personnages et qu’on s’y perd pas mal. Une fois que l’on a compris ça, l’histoire est plus fluide, on veut savoir où toutes ces aventures vont amener les personnages et surtout quel sera le point final à tout ça.
Il y a toujours pas mal de rebondissements, sans pour autant que cela paraisse prévisible. Les relations évoluent, toujours entre amour et haine, peut-être parfois un peu trop blanc ou trop noir, mais cela fait partie du thème principal. Et enfin, on est longtemps dérouté par les attitudes de ces héros, mais à la fin tout semble plus clair.
En bref, l’histoire continue et évolue même, sans être répétitive et ennuyeuse malgré un début un peu plus lent.
Je suis curieuse de découvrir le quatrième et dernier tome ^^
Et comme on dit, la suite au prochain épisode ^^

 

____ — ____ — °o° — ____ — ____
¯¯¯ — ¯¯¯ — °o° — ¯¯¯ — ¯¯¯

Mensonges. Mensonges par omission. Demi-vérités pour de mauvaises raisons. Demi-mensonges avec les meilleures intentions. Mensonges que l’on regrette. Mensonges pour protéger une trop petite fille. Mais à quel moment tous ces mensonges déséquilibrent-ils la balance ?

Extrait page 54

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

La couleur de la haine ~ Malorie Blackman

♦ vol. 2 de « Entre chiens et loups » ♦

 

Résumé :

« J’ai compris que je ne savais rien de la manière dont je devais m’occuper de toi, Callie. Tu n’étais
plus une chose sans nom, sans réalité. Tu n’étais plus un idéal romantique ou une simple manière
de punir mon père. Tu étais une vraie personne.
Et tu avais besoin de moi pour survivre. Callie Rose. Ma chair et mon sang. A moitié Callum, à moitié moi, et cent pour cent toi. Pas une poupée, pas un symbole, ni une idée, mais une vraie personne avec une vie toute neuve qui s’ouvrait à elle.
Et sous mon entière responsabilité. »


Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé.
Noirs et Blancs ne se mélangent pas. Jamais. Pourtant, Callie Rose est née. Enfant de l’amour pour Sephy et Callum, ses parents. Enfant de la honte pour le monde entier. Chacun doit alors choisir son camp et sa couleur.
Mais pour certains, cette couleur prend une teinte dangereuse… celle de la haine.


Mon avis :

Que dire, que dire et surtout par où commencer.
Dans la même lignée que le premier tome, je l’ai littéralement dévoré. J’ai trouvé très intéressant cette opposition entre l’amour de Sephy pour sa fille et la haine de Jude envers les primas. Cela donne un contraste époustouflant entre les différents passages et montre à quel point ces deux sentiments sont bien souvent liés.
On s’aperçoit que la situation évolue, tant sur le plan général des relations entre Primas et Nihils que les relations entre les différents individus. Et il n’est pas toujours évident de cerner les personnages.
Une excellente série et j’ai hâte de dévoré le troisième tome et de découvrir l’évolution de cette saga.

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Entre chiens et loups ~ Malorie Blackman

Résumé :

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coup de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin…

Et s’ils changeaient ce monde ?


Mon avis :

J’ai littéralement dévoré ce livre. Bien que très facile à lire, l’histoire est également très très prenante et j’ai beaucoup aimé le fait d’être directement plongé dans le récit. Les révélations qui permettent de réellement comprendre l’histoire sont bien dosées et surprenante, dans de très rares cas seulement, elles sont assez prévisibles mais globalement le suspens est bien tenu.
Un autre point positif est la narration à 2 voix, même si parfois on s’y perd un peu, cela reste très compréhensible et donne une dimension très intéressante à au récit. On s’aperçoit que ces deux héros ne sont pas si différents qu’ils semblent l’être a priori et on comprend mieux leurs relations parfois tendues.
Les deux personnages principaux sont touchants et il est très difficiles de tenir pour l’un ou l’autre, d’autant plus qu’ils forment une belle équipe malgré tout ce qui les sépare.
Et enfin, j’ai aimé cet aspect pas si anodin que ça à mon avis : le fait que ce soient les Noirs qui dominent les Blancs. Cela mérite réflexion, pour tous !
Une excellente découverte et j’ai déjà hâte de lire la suite ^^

 

(¯`°v°´¯)
(_.^._)