Cinquante nuances plus claires ~ E. L. James

♦ Saga Fifty shades, tome 3 ♦

Cinquante nuances plus clairesRésumé :

À présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l’amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquantes Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s’efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d’oublier son terrible passé. Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrape et leurs pires cauchemars deviennent réalité… Un happy end est-il possible pour Grey et Ana ?

Mon avis :

Aaah, je ne sais que dire, j’avoue être un peu déçue par la lecture de ce troisième tome qui vire au « banal roman d’amour », un peu trop de romantisme, un trop gros contraste par rapport au tout premier tome.

À certains évènements, on ne peut s’empêcher de penser « Ben voyons », tellement prévisibles que c’en est un peu triste, un peu trop mièvre. Bon tout n’est pas tout rose non plus, et encore heureux, mais cela reste trop « ça n’arrive que dans les fictions des histoires comme ça ».

Cette chronique est d’autant plus difficile à rédiger car je veille à ne pas trop en dévoiler pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu. On n’a toujours les mêmes répétitions, et j’avoue qu’au bout du troisième livre, ça devient vraiment lourd les « Putain bordel de merde », « son pantalon lui tombe sur les hanches comme j’aime »et autres « qu »il est sexy mon mari », dommage …

Cependant, un peu de positif malgré tout (sinon,je ne l’aurai sans doute pas lu jusqu’au bout), on découvre (enfin !) l’histoire de Christian dans son entièreté, quoique, on commençait à ne plus trop se poser de question sur ses problèmes, j’avais fini, par l’accepter comme ça et limite ça casse un peu l’image du Christian Grey mystérieux.

Bon, ne pensez surtout pas que je me suis ennuyée tout au long de cette lecture, ce serait faux, mais je conclurais en disant qu’il s’agit d’un très bon livre de vacances à emporter sur la plage, mais qui ne me laissera sans doute pas un souvenir impérissable (si ce n’est peut-être à cause de tout le bruit qu’il a fait).

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Publicités

Cinquante nuances plus sombres ~ E. L. James

♦ Saga Fifty shades, tome 2 ♦

Cinquante nuances plus sombresRésumé :

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.

Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

 

Mon avis :

Je reste plutôt perplexe face à ce deuxième tome. Il est vrai que je n’ai pas pu en décrocher, ce qui en général plutôt bon signe mais je reste partagée.

En effet, les révélations sont au rendez-vous, venant à point nommé et dévoilées petit à petit, juste ce qu’il faut pour maintenir l’intérêt et cela permet de mieux cerner le personnage de Christian. Petit bémol, il en est un peu moins mystérieux, même s’il reste toujours aussi imprévisible et surprenant.

D’un autre côté, les répétitions, déjà présentes dans le premier, n’en sont que plus lourdes et décevantes et puis surtout la fin de ce deuxième tome qui vire un peu trop « à l’eau de rose », ce qui dénote un peu du ton donné dans le premier épisode, et qui me déçoit un peu aussi.

Malgré cet avis très mitigé, j’avoue être suffisamment curieuse pour lire le dernier volet de cette trilogie, je ne peux m’empêcher de me demander comment cela peut se terminer. Et puis, le style reste assez simple et fluide pour que ça soit une lecture distrayante.

(¯`°v°´¯)
(_.^._)

Cinquante nuances de Grey ~ E. L. James

♦ Saga Fifty shades, tome 1 ♦

Cinquante nuances de GreyRésumé :

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Mon avis :

Tout le monde en parlait et ça a suffit à attiser ma curiosité (non, non le thème de l’histoire n’y est pour rien… hum).

Les avis sont plutôt mitigés et je les rejoins. Il y a beaucoup de répétitions autant dans le style que dans la trame narrative. On comprend très vite les « délires » de Grey et si, au début, quelques scènes sont un peu excitantes, on s’en lasse plutôt vite aussi. Le moindre prétexte est bon pour les amener au sexe à tel point que s’en est fatigant.

Toutefois, on se laisse naïvement emporter par l’histoire d’amour, intrigante, on s’interroge sur la tournure qu’elle va prendre et il faut bien avouer que Christian est bien mystérieux … et ça suffit à titiller ma curiosité (oui je suis faible) et me faire dévorer ce livre. C’est simple, je ne me suis pas posée la moindre question avant d’entamer le deuxième tome.

Bon on avouera quand même que ce n’est pas de la grande littérature, mais ça fait du bien pour se changer les idées.

Quant au terme de « porn mom’, il me laisse un peu perplexe quand on voit les pratiques dont on parle ici …

(¯`°v°´¯)
(_.^._)